Déshydrateur

➯ Aider à l'autonomie alimentaire

Suite à la vente de terres à la Chine par le gouvernement, les producteurs locaux ne sont plus compétitifs et n’arrivent plus à vendre leur production. Comme il n’ont pas de moyen de conservation pour les productions non vendues, elles sont perdues. Il y a donc à la fois des pertes énormes lors de la saison de production des ananas et des mangues, et une précarité alimentaire sévère le reste du temps.

En Afrique la soleil ne manque pas, c’est pourquoi l’association a accompagné la construction d’un déshydrateur solaire. La matière première pour la construire ne coûte que quelques euros, le modèle est donc facilement réplicable.. Il a fallu faire preuve de pédagogie car, en Afrique, on n’a pas coutume de conserver ainsi les aliments. Mais petit à petit l’idée a fait son chemin. Les ananas et les mangues séchés seront consommés dans les familles ou vendus au marché. Affaire à suivre…

© 2019 Une lumière pour l'Afrique